ATSCAF Jura

Les activités sportives de l'association

CNIF 2020-2021 : venez-vous inscrire !

Comme chaque année nous souhaitons inscrire des équipes pour participer à la CNIF dans plusieurs disciplines, merci de vous faire connaître afin que nous puissions inscrire ces équipes assez tôt.

Disciplines : pétanque féminine, pétanque masculine et badminton

La coupe Nationale Inter Finances (CNIF) en quelques mots :

Les rencontres se déroulent d’octobre à mai. Elles sont ouvertes aux joueurs financiers, titulaires de la carte d’adhérents A.T.S.C.A.F. et aux apparentés (extérieur, conjoints, enfants) sous réserve du quota instauré par le réglement.

Les inscriptions des équipes se font auprès du président ou du responsable sportif de chaque association locale

LA CNIF regroupe les disciplines suivantes :

 - Badminton (mixte) :

- Football à 7

- Volley-ball masculin

- Volley-ball féminin

Golf

- Hand-ball masculin

- Pétanque masculine

- Pétanque féminine

- Tir sportif (armes de poing et d’épaule)

- Basket-ball masculin

- Basket-ball féminin

- Tennis de table

- Tennis masculin

- Tennis féminin

Vous pouvez aller consulter le calendrier des rencontres : http://portail.atscaf.fr/cnif/

CNIF Badminton à Bourg en Bresse

L'équipe de badminton a gagné le 1er tour de CNIF cette année par forfait contre l'équipe du Doubs qui ne s'est pas déplacée le16 novembre.

Au 2ème tour RV  le 14/12 avec l'équipe de l'Ain à Péronnas pour un sympathique repas au Café de Campagne avant de les retrouver sur les terrains de badminton pour 1 match de simple dame, 4 matchs de simple homme, 1 double homme et 1 double mixte... l'équipe de l'Ain joue à un niveau largement supérieur... mais on a gagné le double mixte ;)

L'équipe de l'Ain va-t-elle continuer son parcours encore jusqu'en finale cette année ?

 

Randonnée gourmande autour de Toulouse le Château (03/06/18)

L'Atscaf participait pour la 3ème fois consécutive à la randonnée gourmande autour de Toulouse le Château.

Les participants ont toujours autant de plaisir à parcourir un circuit d'environ 10KM entrecoupé d'étapes gourmandes. Si les haltes sont fixées, le parcours et le menu connaissent quelques variantes, et on ne s'en lasse surtout pas.

Les mets et les vins du Jura ont satisfait les plus gourmets, et nous y avons fait honneur.

Par chance le temps orageux nous a laissé terminer notre balade.

 

Encore merci aux organisateurs, au restaurateur, et à l'année prochaine.

Elisabeth

Rando autour du lac de l'Abbaye le 29/04/2018

Le temps incertain n'a pas découragé une douzaine de participants venus découvrir ou redécouvrir ce lac, souvenir de l'ère glaciaire. Le parcours est ponctué de découvertes géographiques et historiques.

 

En passant dans les hameaux en surplomb du lac, Christelle nous explique comment les habitants du « Haut », grâce à leur esprit pratique et inventif, protégeaient l'entrée des bâtiments de ferme de la neige : le mur du pignon exposé aux intempéries avance par rapport au mur de façade comprenant les ouvertures, abritant ainsi portes et fenêtres des amas de neige.

 

Des haltes aux stations d'interprétation nous font mieux connaître l'histoire de Grande-Rivière, et la rude vie de ses habitants dans les siècles passés. Au bout du lac, une ruine sinistre : l'ancienne scierie Bouvet. Après une grimpette jusqu'au belvédère du Moulin, nous découvrons la presque totalité du lac, enchâssé entre les deux versants de la forêt, puis c'est le retour à travers les bois et les prés avec une vue sur l'église qui semble en suspens sur le lac

Elisabeth

Randonnée - spéléologie du 8 octobre - compte rendu

Par un temps maussade, nous étions partis pour faire une rando autour du village de la Rixouse, donc en montagne, en altitude, en plein air...Eh bien non, figurez-vous que Serge nous a entraînés vers le gouffre de la grotte de la Pontoise où le club de spéléologie du Jura organisait des « randonnées » souterraines.

Équipés d'un casque et d'une lampe frontale, guidés par des spéléologueschevronnés, nous pénétrons dans le monde souterrain.

Après la descente dans le gouffre par une échelle métallique de 8 mètres de haut, nous voici dans première salle assez grande et haute, puis nous abordons un «boyau» dans lequel le seul moyen d'avancer est de crapahuter à 4 pattes puis de ramper. Nous débouchons sur une deuxième salle, au sol, c'est un chaos rocheux suintant l'humidité. Pour progresser, nous ne pouvons que faire du toboggan sur des plaques calcaires lisses recouvertes d'argile fine et humide.

Mais quelle récompense de se trouver dans ce vaste espace souterrain, formé il y a vraisemblablement 150 millions d'années, selon les spéléologues. Puis c'est la remontée par le même itinéraire. 

Malgré ce parcours inédit pour nous, simples marcheurs, il n'y a pas eu d'accident à déplorer, seulement des vêtements et chaussures boueux, et quelques courbatures le lendemain.

L'hospitalité de Serge et Élisabeth ROBEZ nous a permis de nous changer et de nous sécher. Merci à tous les deux.

Pour les 5 participants, ce fut une expérience unique de spéléologie, et nous avons fait une découverte insolite et fantastique. 

Elisabeth

CNIF Pétanque féminine 2016-2017

Samedi 5 novembre l'équipe de pétanque féminine a joué à Belfort contre les équipes de l'Ain et ddu Haut-Rhin, 2 parties gagnées qui ont permis à l'équipe de jouer la "finale" contre l'ATSCAF Côte d'Or, 1ère de la 2ème poule. Cette dernière rencontre très serrée a permis au Jura de se qualifier pour le deuxième tour en gagnant par un score de 13 à 12.

Cette rencontre acharnée a été marquée par le fair play de l'équipe jurassienne qui a rejoué une mène à 12-12 alors que le point était pour elle.

Bravo pour la qualification.

Le 2 ème tour dans le Rhône le 17 mars a été un peu plus difficile, seule la 1ère équipe sortait de poule pour aller jouer les finales à Vichy en avril.

 

CNIF 2016-2017 football : 1er tour 5 novembre à Poligny

L'équipe de foot s'est également illustrée lors des rencontres disputées à Poligny. 3 victoires contre la Haute-Loire, l'Ain et les Savoie et un match nul contre le Rhône ont permis à l'équipe de finir à la première place et de se qualifier pour le second tour.

Bravo à tous les joueurs et mention spéciale au douanier, Yann De Louise, qui a inscrit 7 des 9 buts de l'équipe jurassienne.

Le 2nd tour a eu lieu le samedi 3 décembre à Chaumont, Haute-Marne.

Trophée de ski à Méribel : janvier 2017

Félicitations à nos skieurs/euses jurassiens :

Marguerite Rinaldi toujours championne de France dans l'épreuve de ski de fond individuel, 11ème au Slalom et 17 ème au Géant Dames, et 5 ème au combiné alpin nordique individuel.

Corinne Gindre : 5 ème au Géant Dames, 5ème au Slalom, 6ème au ski de fond individuel, et 3 ème au combiné alpin nordique individuel.

Fabien bonnet : 15ème au ski de fond individuel, 35ème au Slalom, 40ème  au Géant Homme,

et l'équipe termine 7 ème du relais en ski de fond au classement officieux puisque la 4ème de l'équipe vient d'un autre département (58 cette année).

Randonnée au Mont Tendre : compte rendu

 Le Mont Tendre

 Le rendez-vous avec les copains de l'ATSCAF du Doubs était fixé à Bois d'Amont, et c'est au col du Marcheruz qu'un groupe de 21 personnes (11 Doubistes et 10 Jurassiens), conduit par Nicolas Gindre, se met en route vers 10 heures par un temps sec mais nuageux et frisquet. Le parcours en montagnes russes sur chemin pierreux, en sous-bois, est rendu glissant par les précipitations du début de la semaine, nous marchons donc prudemment.

À mesure que nous nous élevons, nous passons de la forêt d'épicéas à des hautes chaumes. Il subsiste quelques petites traces de neige, restes des averses du début de la semaine. Nous abordons enfin la montée au sommet du Mont Tendre. Comme au Mont Suchet, le sommet est matérialisé par un signal géodésique. Mais pas de chance pour le panorama, l'horizon est bouché.

Nous établissons notre camp «pique-nique» en contre-bas, dans une clairière à l'abri du vent: bon moment de partage et de convivialité.

Une fois nos forces reconstituées, nous repartons, en longeant la crête du massif, soit encore quelques bonnes grimpettes, puis c'est la descente vers la vallée de Joux.

Le soleil joue à cache-cache sur le lac, et illumine le massif du Risoux, paré de couleurs automnales, et, au loin, la dent de Vaulion. Nous atteignons le village de L'Orient (près du Brassus) peu avant 18 heures.

Il faut s'organiser pour aller chercher des voitures garées au col du Marcheruz, puis nous nous quittons, heureux de cette journée en montagne.

Encore un grand merci à Nicolas pour ce circuit entre montagne et lac de Joux.

Elisabeth

Trophée de ski Méribel 2016 : compte rendu

Félicitations à nos champions :

Marguerite Rinalti championne de France dans l'épreuve de ski de fond individuel

Régis Sagnimorte champion de France dans l'épreuve de ski de fond individuel

Et félicitations à Fabien pour sa fidèle participation

Méribel 2016, les jurassiens

Randonnée au Mont Suchet : compte rendu

 En ce dimanche de l'été finissant, nous étions 8 participants à partir du petit village d'Entre-les-Fourgs (1074 mètres d'altitude) pour faire l'ascension du Mont Suchet, sommet du Jura Vaudois (1588 mètres d'altitude).

Bigre! Il ne faisait pas chaud au départ, chacun a sorti gants, coupe-vent, polaire. C'est que 7°C sans soleil et avec de la bise, çà fait frisquet. Évidemment, la montée à travers un paysage de pâturages nous a vite réchauffés. Nous avons alors abordé un parcours en sous-bois, rendu plus difficile, compte tenu des pluies de la veille, -boue et pierres glissantes- notamment au passage de la gorge d'un petit torrent. La corde de sécurité sur une vingtaine de mètres a été bien utile sur parcours rocheux et glissant en dévers.

La progression était ensuite beaucoup plus facile à travers alpages et vaches suisses.

Une fois sortis des bois en vue du sommet, la montée nous permettait de découvrir les aiguilles de Beaulmes entre les nuages.

Le sommet est matérialisé par un signal géodésique, mais il ne nous abritait pas de la bise. Nous avons établi notre camp « pique-nique » en contre-bas, à l'abri d'une petite falaise. La course des nuages ouvrait et fermait des fenêtres sur le panorama.

Le froid et la gourmandise nous ont amenés au refuge du Suchet, pour déguster une des spécialités régionales : une meringue à la double crème accompagnée d'une boisson chaude. À la sortie du refuge, le ciel s'était éclairci et l'intégralité du panorama s'offrait à nous : lac de Neufchâtel, lac Léman mais les Alpes restaient bouchées hormis par instant le sommet du Mont-Blanc.

Le retour par un autre chemin s'est bien déroulé,tout aussi long que la montée, au total 7 heures 30 de plein air et de bonne humeur

Elisabeth

Randonnées pédestres 2015

le 21 juin: Saint -Maurice Crillat et le lac de Bonlieu

Nous sommes un groupe de 8 randonneurs qui démarrons de St Maurice-Crillat, petit village niché dans un écrin de verdure. Au début, nous montons régulièrement le long de pâturages, puis nous abordons la traversée du massif forestier de Trémontagne. Nous cheminons, enfermés dans le sous-bois, quand soudain, au sommet, nous voici au belvédère de Ronde, sur la falaise qui domine le lac de Bonlieu. Moment de contemplation de ce site sauvage, d'où nous pouvons également apercevoir le lac d'Ilay.

Puis, nous descendons le long du lac, l'observation d'une grèbe huppée venue du «large», des nénuphars jaunes, d'un échassier venu se poser sur la rive opposée nous ravit.

Après le pique-nique, très animé et gai, nous continuons notre circuit par le site de la «pierre d'autel» à proximité du lac (encore un bloc de pierre vraisemblablement délaissé par un ancien glacier). Après une halte sur une colline, dominant St Maurice-Crillat, nous revenons à notre point de départ. Tout au long du parcours, Edith nous a dispensé une leçon de botanique. Merci à elle, et à tous les participants des différentes randos.

Elisabeth et Véronique.

Dimanche 21 mai 2015 : Salins les Bans et le Mont Poupet

Dimanche 26 avril 2015 : Arinthod et le circuit de la Pierre Enon

Trophée de cyclisme 2015

Du jeudi 17 au dimanche 20 septembre 2015 à FORGES LES EAUX, en Seine Maritime.

L'ATSCAF JURA compte 3 participants à cette course.

Trophée de ski janvier 2015

Fabien BONNET, Corinne GINDRE et Marguerite RINALDI ont participé à ce trophée qui s'est déroulé, comme chaque année, à Méribel du 3 au 10 janvier 2015.

Marguerite a fini à nouveau championne de France de ski de fond individuel (pour la 3ème année consécutive).

Corinne a gagné la 3ème place du combiné alpin nordique féminin.

Bravo pour ces très belles performances et pour votre participation.

CNIF pétanque masculine : 19 novembre à Bletterans

L'équipe du Jura a organisé les rencontre du 1er tour au boulodrome de Bletterans avec les équipes de Côte d'Or, Douanes de Strasbourg, Moselle, Haut Rhin et Haute Saône. Les 2 équipes qualifiées pour le 2ème tour le 11 décembre sont la Côte d'Or et les douanes de Strasbourg.